Tout sur Pascal Picq

L'épidémie de coronavirus est la conséquence de l'hyperactivité humaine, analyse le paléoanthropologue Pascal Picq, spécialiste des grands singes. Il est temps de concevoir l'humanisme non en opposition mais en harmonie avec le bien-être animal et le respect des écosystèmes. Et de tirer les leçons d'un confinement que l'animal social qu'est l'homme a globalement bien respecté.