Tout sur partis politiques

Au Parlement européen et dans leurs fédérations internationales de partis, les formations belges cohabitent avec des homologues pas toujours recommandables. Propices à des sorties et des mesures discriminatoires, la crise des migrants a encore accentué l'inconfort des Belges contraints de travailler avec leurs encombrants camarades.

En 2013, l'ensemble des partis politiques belges a reçu 73 millions d'euros de deniers publics. C'est ce qui ressort d'une étude de Jef Smulders, chercheur à la KUL, pour un courrier hebdomadaire du Crisp, dont fait écho Le Soir mardi.

Bientôt deux mois que le gouvernement Michel est en selle. Bientôt deux mois qu'il est la cible de tous les syndicats du pays. Deux mois que les partis qui n'y siègent pas le canonnent méthodiquement, inlassablement.

Le sort de Michelle Martin n'avait pas encore été délibéré que déjà le MR accusait le PS d'être responsable de cette libération conditionnelle. En pleine campagne électorale pour les élections communales, les partis ont vite fait s'emparer du débat. Cela aura-t-il un impact sur les résultats du scrutin ? Réponse de Pierre Verjans, politologue à l'ULg.

Didier Reynders a été nommé par le roi pour une mission institutionnelle de deux semaines. Voici un résumé des réactions des partis politiques par rapport à la décision de Albert II.

Plusieurs partis politiques ont salué la conclusion de l'accord interprofessionnel (AIP) finalisé dans la nuit par les partenaires sociaux après deux mois de discussions et notamment l'harmonisation progressive du statut des ouvriers et des employés.