Tout sur Parlement wallon

"Toute la lumière sera faite sur toutes les questions qui peuvent être posées" en lien avec la gestion technique des inondations meurtrières de la semaine dernière, "mais nous restons concentrés sur ce qu'il y a d'humainement le plus urgent", a affirmé mardi le ministre-président wallon Elio Di Rupo.

À 9 h 30, le Parlement de Wallonie entendra pour la première fois les arguments d'une citoyenne, créatrice d'une pétition. Régine Florent a lancé sa pétition en mai dernier et a reçu sa convocation il y a deux semaines. Depuis septembre 2020, une nouvelle réglementation oblige les parlementaires wallons à écouter l'auteur d'une pétition si celle-ci est signée par au moins 1000 citoyens, âgés de plus de 16 ans et qu'elle formule une question concrète à propos d'un sujet relevant des compétences de la Région.

Un coq ensanglanté a été projeté jeudi soir sur la façade du Parlement wallon à Namur. Initiée par Amnesty International avec le soutien de sept organisations, cette action visait à dénoncer l'exportation d'armes wallonnes vers des pays qui violent gravement les droits de l'homme. Une projection a également été réalisée sur l'Elysette, le siège du gouvernement wallon.

Le Parlement wallon a approuvé, mercredi soir, la proposition de résolution PS-Ecolo, soutenue par le cdH, invitant le gouvernement fédéral à retirer le projet de loi qui autorise les visites domiciliaires. Le MR, lui, s'est abstenu, à l'exception de la Liégeoise Christine Defraigne.

La CGSP a suspendu son préavis de grève dans le TEC pour les 20, 21 et 22 décembre, annonce jeudi le Groupe TEC à l'issue d'une réunion du bureau de conciliation. L'action qui sera menée le 19 décembre à l'occasion de la manifestation nationale contre les pensions à Bruxelles devrait par contre avoir une "incidence très importante sur le service donné aux 250.000 clients journaliers du TEC", déplore-t-il.

Les discussions en vue de former une nouvelle majorité politique en Wallonie avancent entre MR et cdH, ont fait savoir les deux partis à l'issue d'une réunion entre leurs présidents, Olivier Chastel et Benoît Lutgen, mardi après-midi à Namur, au siège de la présidence du Parlement wallon. Ils doivent rencontrer mercredi les partenaires sociaux et des acteurs socio-économiques et associatifs.

Un mercredi sur deux, c'est séance plénière au Parlement wallon. Quand l'actualité politique est trop tendue, on y esquive l'affrontement en parlant de la Bernache du Canada ou des directeurs de centres sportifs.

Le rapport de l'administration wallonne publié mardi soir, qui rejette la responsabilité politique du scandale Publifin sur le conseil d'administration de l'intercommunale et sur les groupes PS et CDH du Parlement wallon, a été rédigé par l'ancien chef de cabinet de... Paul Furlan.