Tout sur parlement

Le débat sur la réforme des pensions a fait l'objet d'une nuit dantesque en commission avant des auditions d'experts, pour la forme. Le vote majorité contre opposition devait toutefois intervenir mardi prochain. Tout ça pour rien?

"Il semble que la Rue de la Loi soit en vacances" déclarent les journalistes et les politiques. Et les chiffres confirment qu'au niveau fédéral on a soumis très peu de propositions de loi et de résolutions.

Au coeur de la suspicion d'embrouille "De Decker - Chodiev", l'adoption rocambolesque par les parlementaires d'une de ces lois "fourre-tout" qui autorise les "petits arrangements entre amis" et font le bonheur des lobbies. Ecran total garanti.

A l'excep­tion de la période 2003­-2007, il n'y a jamais eu autant de lois adoptées depuis plus de 20 ans que sous la der­nière législature. La Chambre a voté 941 textes de loi entre juin 2010 et mai 2014, selon le dernier rapport annuel de l'assemblée, peut-on lire samedi dans La Libre Belgique.

Ce sont des débats houleux qui ont ouvert le bal du gouvernement Michel. Cela ne l'a pas empêché d'obtenir cette nuit la confiance du parlement. Voici cinq choses qui ont surpris nos confrères flamands lors de ces jours marathon.

L'entrée en piste houleuse de Michel Ier, entre une Laurette Onkelinx en pasionaria de la gauche francophone, et un Bart De Wever méprisant, illustre la profondeur du fossé psychologique nord-sud. Charles Michel, équilibriste, devra imposer sa place au beau milieu. Oui, il a du courage!