Tout sur pape

Le pape François envoie mercredi à travers le monde un millier de "missionnaires de la miséricorde", des super-confesseurs chargés de récupérer les brebis que l'Eglise a égarées avec des messages de condamnation un peu trop forts.

"Juarez est amour", clament des affiches montrant le visage souriant du pape. A Ciudad Juarez, un temps considérée comme la ville la plus dangereuse au monde, beaucoup espèrent que la venue du souverain pontife aidera à soigner des blessures encore vives.

Des indélicats ont cherché à revendre les billets obtenus gratuitement et par tirage au sort pour assister à la procession du pape François vendredi à Central Park, demandant jusqu'à 1.000 dollars. Voici quelques échos de la visite du pape aux Etats-Unis jusqu'à dimanche.