Tout sur Paolo Gentiloni

L'Italie a "la tête haute" sur la question migratoire, a déclaré mardi le chef du gouvernement italien, Paolo Gentiloni, alors qu'Amnesty International a accusé Rome et l'Europe de "complicité" dans les abus subis par les migrants en Libye.

L'ancien chef du gouvernement italien Matteo Renzi a démissionné dimanche de la tête de son Parti démocrate (PD), dans l'espoir de reprendre la main au sein de cette formation de centre-gauche où une minorité plus à gauche menace de faire sécession.

Le chef du gouvernement italien Paolo Gentiloni a écarté jeudi à ce stade l'existence "de réseaux" en Italie soutenant Anis Amri, auteur présumé de l'attentat de Berlin, même si un procureur antiterroriste a expliqué que les milieux criminels du pays procuraient souvent "un support logistique".

Le médiateur de l'ONU en Syrie Staffan de Mistura a estimé lundi que le moment était "crucial" pour trouver une solution combinant la lutte contre l'Etat islamique (EI) à la transition politique dans ce pays.