Tout sur Pandémie

La pandémie de Covid-19 a sérieusement mis à mal le respect des droits humains à travers le monde, a indiqué Human Rights Watch (HRW) dans un nouveau rapport publié jeudi. L'organisation internationale appelle à la démocratisation de l'accès aux vaccins, sans quoi les gouvernements seront responsables de "l'amplification des inégalités et l'érosion des droits humains pour les années à venir".

Entre le 25 février et le 3 mars, il y a eu en moyenne 151,9 admissions à l'hôpital par jour, soit une augmentation de 20% par rapport à la période de référence précédente. Au total, 1.901 personnes sont hospitalisées en raison du Covid-19, dont 434 patients traités en soins intensifs, selon les chiffres de l'Institut de santé publique Sciensano mis à jour jeudi matin.

Une série de nouvelles règles entrent en vigueur ce 1er mars 2021. Zoom sur les différentes mesures.

L'opposition a interpellé la ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden jeudi à la Chambre, estimant que les mesures sanitaires prises par arrêtés ministériels posaient question en matière de respect des droits fondamentaux.

Le variant sud-africain du coronavirus a fait son apparition dans la maison de repos Westduin à Westende (Flandre-Occidentale), a confirmé lundi le porte-parole du groupe Armonea, auquel appartient l'établissement. Au total, 36 résidents sont infectés, dont quatre hospitalisés. C'est la première fois depuis le début de la pandémie que la maison de repos doit faire face à des infections.

Températures, mortalité, catastrophes naturelles... " 2020 a été l'année de tous les records ", explique le biologiste et journaliste de Knack, Dirk Draulans, dans une opinion. Et si la pandémie mondiale nous a mis devant le fait accompli - une crise climatique toujours plus menaçante -, 2021 sera l'année de la vérité. Bilan d'une année mouvementée.

La ministre wallonne de la Santé Christie Morreale a confirmé sur le plateau de l'émission "C'est pas tous les jours dimanche" (RTL-TVi) que la vaccination contre la Covid-19 pourra passer sans attendre à la vitesse supérieure dans les maisons de repos wallonnes, grâce à la confirmation des prochaines livraisons de vaccin BioNTech-Pfizer.

D'abord la panique en Chine, puis l'opacité du système communiste, enfin les accusations de Donald Trump: un an après la mort de la première victime du Covid-19, la politisation de l'épidémie éloigne les chances de connaître un jour l'origine du virus.