Tout sur Palais

Voilà plus de 30 ans que les échafaudages du Palais de justice de Bruxelles font partie intégrante du paysage. Mais il se peut qu'ils disparaissent bientôt, comme l'assure Mathieu Michel, secrétaire d'État chargé, entre autres, de la Régie des bâtiments, qui en fait une priorité.

Le Roi Philippe doit aussi se faire tester, a indiqué le Palais mardi. Le souverain avait en effet reçu vendredi dernier Egbert Lachaert, qu'il avait alors nommé préformateur dans le cadre des négociations en vue de former un nouveau gouvernement fédéral. Le président de l'Open Vld a appris mardi le résultat positif de son test au coronavirus.

Le président du PS Paul Magnette a confirmé jeudi sur le plateau de l'émission 'Jeudi en prime' de la RTBF que huit partis se voyaient dans le cadre de la formation du prochain gouvernement fédéral. "On a des échanges vifs et sincères. Mais on n'est pas encore prêts à démarrer à l'heure qu'il est", a-t-il indiqué. Une nouvelle rencontre est prévue vendredi matin, a-t-on appris à bonne source.

Il y a un an, le 26 mai 2019, les électeurs étaient appelés aux urnes pour renouveler la Chambre des représentants, mais aussi les parlements régionaux et communautaires. Si les entités fédérées ont pu former leurs gouvernements, non sans quelques péripéties, l'échelon fédéral est toujours orphelin d'un exécutif majoritaire.

Le célèbre paléonthologue français Yves Coppens publie un livre de souvenirs de ses rencontres avec les présidents, les rois, les reines... intitulé Le Savant, le fossile et le prince, du labo aux palais (Odile Jacob, 480 p.). La princesse Astrid, le roi Albert II et son frère Baudouin Ier figurent dans son panthéon.

Un ancien magistrat et un enquêteur ont rapporté que la Donation royale est intervenue, à l'époque, sans autorisation, dans une vieille affaire de corruption, écrit samedi De Tijd sur son site internet. En 1979, le Palais aurait demandé à l'enquêteur impliqué de libérer un suspect principal.

Des dizaines de milliers de Japonais se sont rassemblés samedi pour fêter l'accès au trône de leur nouvel empereur, Naruhito, avec des célébrations comprenant aussi bien des danses traditionnelles que des concerts de pop stars.

Le roi Albert, la reine Paola et le prince Lorenz assisteront vendredi prochain au Te Deum célébré en la cathédrale des Saints-Michel-et Gudule à Bruxelles à l'occasion de la Fête du Roi. La princesse Astrid, le prince Laurent et son épouse, la princesse Claire, seront en revanche absents de la cérémonie, a indiqué jeudi le Palais royal.

Paul Magnette, nommé informateur royal par le Palais ce mardi, se met en retrait de sa fonction mayorale à Charleroi. Julie Patte endosse le costume de bourgmestre faisant fonction jusqu'au 18 novembre au moins, rapportent les titres Sudpresse jeudi.