Tout sur Otan

Rassurés par la volonté du président Joe Biden de "revitaliser" les alliances, les membres de l'Otan participent à un "sommet des retrouvailles" lundi à Bruxelles, mais les Européens sont méfiants et divisés face à la réorientation stratégique voulue par les Américains.

Dans la perspective du sommet de l'OTAN de la semaine prochaine, le Premier ministre Alexander De Croo accueillera le Président américain Joe Biden à l'aéroport militaire de Melsbroek dimanche soir, annonce son cabinet jeudi dans un communiqué détaillant son programme durant les trois jours de visite.

"L'Europe sait qu'un retour en arrière, un retour à une 'lune de miel hollywoodienne et idéalisée' ne se réalisera pas avec les Etats-Unis, souligne Kattrin Jadin, députée fédérale MR. Mais elle souligne l'importance de récréer "un long chemin d'amitié", balisé par une résolution parlementaire.

Emmanuel Macron et Angela Merkel vont s'entretenir vendredi avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky qui réclame l'adhésion de son pays à l'Otan et l'UE alors que les tensions vont croissant avec Moscou sur fond de concentration de troupes russes à la frontière ukrainienne.

L'Ukraine a accusé jeudi la Russie de chercher à la "détruire", à la veille d'un sommet trilatéral avec la France et l'Allemagne sur le récent regain de tensions dans la région, Moscou ayant massé des troupes aux frontières ukrainiennes.