Tout sur Osama Krayem

Osama Krayem, un des suspects clés de l'enquête sur les attentats de novembre 2015 à Paris et sa banlieue, a été inculpé lundi à Paris, lors d'une remise temporaire par la Belgique où il est détenu depuis deux ans, a-t-on appris de source judiciaire.

Le procès d'assises sur les attentats de Bruxelles devrait avoir lieu l'an prochain, a indiqué dimanche le procureur fédéral Frédéric Van Leeuw sur la chaîne flamande VTM. Quelque 1.000 personnes vont sans doute se porter partie civile. Il s'agira du plus gros procès d'assises jamais tenu dans notre pays.

Dans les mois qui précèdent les attentats de Paris, Salah Abdeslam parcourt l'Europe, pour aller chercher dix membres de la cellule djihadiste partis de Syrie. Le dernier suspect encore vivant des commandos du 13 novembre apparaît comme une pièce maîtresse de l'organisation des attaques, mais il refuse toujours d'en dévoiler les secrets.

Fils de Syriens exilés, il fréquentait la mosquée de son quartier, mais fumait et buvait. Et puis "c'est devenu quelqu'un d'autre". Le Suédois Osama Krayem, soupçonné d'avoir participé aux attentats de Bruxelles, s'est brusquement radicalisé avant de partir faire le djihad en Syrie.