Tout sur Organisation mondiale de la santé

Il y a deux ans, le 8 août 2014, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) décrétait que le virus Ebola qui sévissait dans l'ouest de l'Afrique représentait une " urgence de santé publique de portée mondiale ".

L'Organisation mondiale de la santé a déclaré mardi la fin de la pandémie de grippe H1N1, la première du 21ème siècle qui, avec ses quelque 18.500 décès depuis avril 2009, s'est avérée nettement moins dévastatrice qu'une simple grippe saisonnière.

L'allaitement exclusif au sein pendant les six premiers mois de vie pourrait éviter 1,5 million de décès d'enfants, a affirmé vendredi l'OMS. L'agence de l'ONU déplore que seulement 35% des nourrissons soient nourris exclusivement au sein dans le monde.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) admet des erreurs en matière de gestion de pandémie grippale H1N1. Face à la déferlante de critiques, un comité d'experts de 28 pays a été mis en place. Il auditionne depuis hier les responsables de l'institution onusienne.