Tout sur Organisation internationale

Selon les statistiques de l'OCDE publiées aujourd'hui, l'aide au développement mondiale a augmenté en 2020, mais elle ne correspondait qu'à 1% des financements mobilisés dans le monde pour des mesures de relance économique face à la crise du COVID-19. En Belgique, l'aide a représenté 0,47% du revenu national brut, toujours bien loin de l'objectif de 0,7% des Nations Unies. Pourtant, les financements en aide au développement ont rarement été aussi nécessaires : les conséquences de la pandémie liée à la COVID-19 menacent d'annuler une décennie de progrès réalisés dans la lutte contre la pauvreté. Pour faire face aux conséquences sociales de la crise, les gouvernements doivent augmenter massivement l'aide pour qu'elle atteigne les 0,7% dès 2030.

Le Premier ministre slovène Janez Jansa, critiqué par la Commission européenne pour ses attaques contre les médias, a renvoyé l'eurodéputé et ancien Premier ministre belge Guy Verhofstadt au passé colonial de son pays, dans une passe d'armes mardi soir sur Twitter.

Le président du Conseil européen, Charles Michel, a appelé mercredi le Royaume-Uni à "jouer cartes sur table" dans la négociation sur la relation commerciale post-Brexit, toujours dans l'impasse, lors d'un échange téléphonique avec le Premier ministre britannique Boris Johnson.

L'ONU a 75 ans. Outre une assemblée virtuelle, coronavirus oblige, les rivalités entre les Etats de l'organisation viennent gâcher ce qui devait être la fête du multilatéralisme. Une organisation comme l'ONU a-t-elle encore sa place dans le monde actuel ? Entretien avec Pascal Boniface, géopolitologue français et directeur de l'Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS).

Les 27 ont arraché mardi au petit matin un accord qualifié d'"historique" sur un plan massif de 750 milliards d'euros pour relancer l'économie de l'UE après la crise du coronavirus, adossé à un budget 2021-2027 de plus de 1.074 milliards d'euros

La Colombie est devenue officiellement le 37e pays membre de l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques), le club des pays les plus riches qui prépare désormais l'entrée du Costa Rica, selon l'organisation internationale.

"Les Nations unies n'abandonneront pas le peule congolais", a martelé lundi à Kinshasa le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres, démentant un repli en République démocratique du Congo au profit d'autres missions au Mali, en Centrafrique ou au Soudan du Sud.