Tout sur orages

Les pompiers de Charleroi ont déjà reçu près de 400 appels pour des dégâts provoqués par les averses qui frappent la région depuis dimanche après-midi, ont-ils indiqué lundi. Les pompiers de Sambreville ont également connu une nuit agitée. En Flandre, les caves inondées se comptent par centaines et plusieurs axes routiers sont inaccessibles. Les communes de Pittem et Lichtervelde, en Flandre occidentale, ont activé lundi un plan d'urgence.

On l'avait annoncée comme "la journée la plus chaude de l'année", et on a pas été déçu ! Avec 36,5 degrés enregistré à Kleine-Brogel, en Campine, ce 2 août est décrété officiellement le plus chaud depuis 1833, année lors de laquelle le recensement des températures a commencé.

Les orages, et en particulier les bourrasques de vent qui les accompagnaient, ont provoqué pas mal de dégâts samedi matin, dans la région de Charleroi et plus largement dans la Botte du Hainaut.

Ce vendredi, l'alerte météo est orange sur l'ensemble du pays et les orages pourraient s'accompagner de grêle et de rafales de vent par endroits assez violentes. Le point sur la situation.

Ce mardi matin, il y a comme un air de déjà vu dans le village d'Orp-Jauche, situé dans l'Est du Brabant wallon, de violents orages se sont encore abattus dans la nuit sur la commune. Résultat: des caves et des maisons inondées, d'épaisses coulées de boue sur les voiries,...L'entité avait déjà été fortement touchée jeudi passé.

Les pompiers sont intervenus des centaines de fois à Bruxelles, dans les Brabants, à Liège et dans le Hainaut suite aux violents orages qui se sont abattus sur le pays jeudi en fin de journée. Le bilan, région par région.

En atteignant 36 degrés, mardi a été la journée la plus chaude de l'année 2011. Les orages accompagnés de vent et de grêle ont provoqué un certain nombre de dégâts, principalement des inondations. Les agents de la protection civile ont dû intervenir.

Les fortes intempéries de dimanche et de la nuit de dimanche à lundi ont provoqué plusieurs dizaines d'appels aux pompiers dans le Hainaut et à Bruxelles. Si on ne signale aucune victime, les dégâts constatés sont aussi des conséquences des pluies de juillet dernier.

Les communes de Hamois, Celles et Flostoy sont encore partiellement privées d'électricité a indiqué la porte-parole d'ORES. En ce qui concerne la région hutoise, la situation est rétablie, selon Patrick Blocry, directeur de la communication chez Tecteo. Deux cent ménages sont également privés d'eau courante.

À 17h hier, comme tous les jours, nombre de travailleurs terminent leur journée. Suite aux violents orages qui se sont abattus sur le sud de la Belgique, cette sortie de bureau va se transformer en parcours du combattant.

Suite aux intempéries qui ont frappé le sud du pays hier, le ministre-président wallon, Rudy Demotte, a annoncé qu'il demanderait l'intervention du Fonds des calamités. Le ministre wallon de l'Agriculture, Benoît Lutgen, a pour sa part demandé l'intervention du fonds fédéral des calamités agricoles.

De nombreux dégâts et quelques blessés, dont un grave, ont été signalés après les intempéries qui ont touché la Belgique hier. État des lieux.