Tout sur Open VLD

Les sociaux-chrétiens flamands refusent de participer à une réunion samedi. Le président socialiste flamand dénonce le manque de discussion sur le contenu. La perspective d'un gouvernement d'urgences est menacée.

Il a fallu deux femmes ministres en Wallonie et en Fédération Wallonie-Bruxelles, et une femme secrétaire d'Etat à Bruxelles, pour voir naître une conférence interministérielle sur les Droits des Femmes. Les femmes politiques sont-elles meilleures ambassadrices ou plus légitimes que leurs homonymes masculins pour gérer les politiques les protégeant ?

Il souffre, Wouter Beke (CD&V). Pas encore le martyre mais les stations s'accumulent sur son chemin de croix. La dernière en date tient en une appli mobile bien alléchante : un millier de recettes de cuisine livrées sur plateforme numérique pour inviter le Flamand à manger sainement. A savourer avec d'autant moins de modération que c'est la " maison Jambon " (coalition N-VA - CD&V - Open VLD) qui régale. Sauf que ce cadeau des autorités flamandes a mobilisé au total 550 000 euros d'argent public. Et que la note passe pour indigeste.

Un plan concret et systématique de retrait progressif des militaires pour mettre fin à l'opération Vigilant Guardian : voilà ce que le député Tim Vandenput, de l'Open VLD, demande au gouvernement dans une proposition de résolution. "Les militaires offrent un faux sentiment de sécurité."