Tout sur Open VLD

A première vue, cette crise n'est pas une mauvaise chose pour la N-VA. Elle remotive le militant. Fort bien, mais qu'en est-il des électeurs? N'aurait-elle pas un effet boomerang particulièrement vicieux pour les nationalistes flamands, se demande de Standaard ?

Depuis le début de 2017, les malades de longue durée sont soumis à la réintégration au marché de l'emploi. Avec quel résultat ? Dans sept cas sur dix, les employeurs prétendent qu'aucun travail adapté ou autre n'est disponible chez eux et les malades sont alors licenciés sans la moindre indemnité.

Cet après-midi aura un parfum de dernière chance pour le Premier ministre Charles Michel. C'est aujourd'hui, ou jamais, qu'il maintiendra son nouveau gouvernement à flot. Sauf que les auspices ne s'annoncent guère favorables pour les restes déjà bien carbonisés de l'ex-Suédoise.

"Le tombeur d'un gouvernement en profite rarement", dit Herman De Croo. Face à lui, le politologue Régis Dandoy estime que "plus le scrutin est proche d'un retrait, plus le pari du parti est risqué". Débat.

S'il tient jusqu'aux élections, il reste cinq mois au gouvernement Michel II pour mener à bien trois grands chantiers, à savoir ceux du pouvoir d'achat, de la migration et du climat. Cependant, dans les faits, l'orange bleue risque d'être entravée et incapable de faire autre chose que ce qu'un gouvernement en affaires courantes peut faire.

Ce mercredi, la commission des Relations extérieures de la Chambre a approuvé le Pacte des Migrations. Le texte a reçu le soutien d'une majorité de rechange réunissant dans la majorité le MR, le CD&V et l'Open VLD et, dans l'opposition, le cdH, les écologistes et le sp.a. Le PS s'est abstenu, et la N-VA a voté contre.

La ministre wallonne de la Santé, Alda Greoli (cdH), dénonce mercredi l'intention de la ministre fédérale de la Santé publique, Maggie De Block (Open VLD), d'instaurer des attestations de contingentement en fin d'études de médecine, soit une sélection supplémentaire. Limiter davantage le nombre de médecins ne va pas aider à résoudre la pénurie qui fait rage au sud du pays, souligne la vice-présidente des gouvernements francophone et wallon.

Le ministre de l'Agenda numérique, des Télécommunications et de la Poste, Alexander De Croo (Open VLD), vante les qualités de la technologie 5G mais fulmine que la Région bruxelloise maintienne des normes d'émissions trop strictes pour son déploiement.

Comment s'en sortiront les ténors? Le paysage politique sera-t-il fondamentalement redessiné ? Et Bart De Wever devra-t-il entamer des pourparlers de coalition avec son sosie? Les élections communales flamandes du dimanche 14 octobre 2018 en 9 questions et réponses.