Tout sur ONSS

La task force vaccination confirme qu'un outil est en cours de développement pour permettre à la médecine du travail de connaître le taux de vaccination dans les entreprises de plus de 50 travailleurs, conformément à une décision en ce sens prise par la Conférence interministérielle santé.

L'arrêté ministériel du 12 janvier permettant de croiser les données de sécurité sociale et de santé, attaqué par Ligue des droits humains (LDH) et l'Autorité de protection des données (APD) devant le Conseil d'Etat, réapparaît sous la forme inédite d'un "protocole d'accord". Une pirouette administrative qui permet de se passer du parlement et dont la publication au Moniteur belge est imminente.

Traçage, formulaire PLF... Depuis un an, la pandémie met un coup de projecteur sur la récolte de nos données personnelles. Sous un éclairage peu flatteur, entre absence de débats, autorité de protection peu indépendante et algorithmes opaques. Elise Degrave, chercheuse en droit du numérique à l'UNamur, ne crie pas au grand complot, mais appelle à un sursaut démocratique.

Pour limiter la propagation du Covid-19, un arrêté ministériel du 12 janvier prévoit que l'Office national de sécurité sociale (ONSS) soit "doté de moyens étendus pour tracer les travailleurs, salariés et indépendants, au moyens d'outils technologiques développés, dont le datamining et le datamatching", alerte vendredi la Ligue des droits humains (LDH). L'organisation dénonce une ingérence importante dans les droits et libertés des personnes concernées.

Plusieurs perquisitions ont été menées lundi dans le quartier de Bressoux-Droixhe (Liège) à la suite d'une suspicion de fraude sociale. L'auditorat du travail de Liège a confirmé ces informations. Le préjudice s'élèverait à plusieurs millions d'euros.

L'an dernier, le secteur public est passé en tête des secteurs économiques où l'on a fait le plus grève, d'après les statistiques de l'ONSS compilées dans la dernière étude du Crisp (Centre de recherche et d'information socio-politique), rapporte mardi L'Echo.

Quelque 176.000 emplois ont été créés depuis le début de la législature dit une analyse de l'économiste Philippe Defeyt (Institut pour un développement durable). Ce dernier a tenté de départager les critiques syndicales des cris de victoire du gouvernement sur les jobs créés.

La ministre fédérale des Affaires sociales Maggie De Block (Open Vld) et le directeur de l'ONSS Koen Snyders ont lancé, dimanche, dans les locaux du club de football RitterKlub à Jette, l'application en ligne "activitéscomplémentaires.be", qui permettra aux citoyens de déclarer leurs activités complémentaires exonérées d'impôts. Ce système, qui exonère d'impôts et de cotisations sociales, les activités complémentaires jusqu'à 6.000 euros par an, entrera en vigueur le 15 juillet prochain.

Le Samusocial de la capitale a clôturé ses comptes de l'année 2016 avec un déficit d'1,550 million d'euros, dont 800.000 euros de dettes à l'Office National de Sécurité Sociale (ONSS). Ces dettes sont en augmentation constante depuis 2013, a indiqué lundi le quotidien La Capitale.

A la suite de l'information de la Libre Belgique de la Dernière Heure, jeudi, sur une enquête de l'inspection sociale de l'ONSS concernant la province de Hainaut et le Festival du Film d'Amour de Mons, les instances provinciales ont indiqué que des conventions de partenariats en bonne et due forme existent entre les deux instances.