Tout sur ONEM

Le ministre-président flamand Geert Bourgeois (N-VA) veut la mise en oeuvre d'une septième réforme de l'état après les élections de 2019. Dans son viseur: le transfert intégral du marché de l'emploi, des soins de santé et de l'impôt sur les personnes physiques vers la Flandre.

La police doit désormais automatiquement transmettre les données d'un contrôle de domicile aux services d'inspection sociale, une mesure qui permettra d'identifier plus facilement les chômeurs auteurs d'une fraude, écrit samedi De Morgen. La mesure doit rapporter 5 millions d'euros par an.

En 2015, 29.021 chômeurs ont été exclus de leurs allocations d'attente, selon les chiffres de l'ONEM communiqués à la Chambre par le ministre de l'Emploi, Kris Peeters (CD&V), rapporte mardi La Dernière Heure. Plus de six personnes exclues sur dix résidaient en Wallonie.

Selon une information relayée par le quotidien De Morgen, le gouvernement a décidé de renforcer les contrôles sur les crédits-temps. La lutte contre la fraude sociale sera également intensifiée.

L'office national de l'emploi (Onem) devra dépenser cette année 467 millions d'euros en moins en allocations chômage, en chômage avec complément d'entreprises et en crédit-temps qu'en 2015, selon les estimations de l'institution reprises jeudi par De Standaard.