Tout sur ONE

Le nombre de cas de coronavirus signalés au cours de la deuxième semaine de la rentrée était de l'ordre de 36 pour 100.000 élèves scolarisés dans l'enseignement fondamental et secondaire, a indiqué l'Office de la naissance et de l'enfance (ONE) jeudi dans un communiqué.

Deux semaines après la rentrée des classes, certains parents, élèves et membres du personnel s'interrogent encore quant à la gestion de la pandémie Covid-19 en milieu scolaire. Nez qui coule, gorge irritée... Ces symptômes sont communs chez les jeunes élèves, et peuvent rapidement être confondus avec des symptômes du coronavirus. Au grand dam des médecins, qui voient alors pulluler des têtes blondes dans leur cabinet. Finalement, comment doivent agir les établissements quand un élève présente des symptômes ? Le point.

Si la question des camps et stages d'été a reçue une réponse vendredi dans la soirée, celle des stages sportifs en attend toujours une. Elle sera apportée au plus tard le 3 juin, date annoncée du prochain Conseil national de Sécurité.

Des millions de masques sont arrivés en Belgique il y a quelques jours. Une partie d'entre eux ont été distribués au personnel soignant des hôpitaux. Une autre partie est réservée au personnel soignant à domicile. Mais la distribution de ces masques est désorganisée et la cacophonie semble généralisée.

La réforme des structures d'accueil de la petite enfance amène à la réflexion. Devrons-nous envisager à l'avenir que les structures d'accueil pour enfants en bas âge soient uniquement gérées par le secteur public ? Quand est-il de l'avis des parents et des structures d'accueil privées ?