Tout sur Omar el-Bechir

Selon la BBC, les nouvelles autorités soudanaises vont livrer l'ancien président Omar el-Bechir à la Cour pénale internationale. Il est accusé de génocide, de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité en relation avec le conflit qui a éclaté dans la région du Darfour en 2003.

Gaafar Nimeiry, le dictateur à la tête du pays de 1971 à 1985 ; Hassan al-Tourabi, l'homme de l'ombre qualifié dans les années 1990 de "pape noir du terrorisme" pour avoir abrité Carlos et Oussama ben Laden ; Omar el-Bechir, le potentat (1989-2019) accusé par la Cour pénale internationale de génocide, crimes contre l'humanité et crimes de guerre pour la répression au Darfour au milieu des années 2000... : depuis cinquante ans, le Soudan n'a pas toujours placé sur un piédestal les plus recommandables de ses enfants.