Tout sur Olivier Maloteaux

Peugeot chasse désormais ouvertement sur les terres des marques premium, avec des modèles stylés et de qualité. C'est le cas du dernier break 508, arrivé sur le marché quelques mois après la berline éponyme.

Alternative plus " terre à terre " aux SUV hauts sur pattes, le break n'est pas mort ! Cette nouvelle BMW Série 3 Touring reste même une valeur sûre du marché. Elle vient se poser sur le segment des petits breaks premium, en concurrente des Audi A4 Avant et Mercedes Classe C Break, mais aussi de la Volvo V60.

La Série 1 de troisième génération marque une rupture : elle passe des roues arrière motrices à la traction avant, comme l'avaient déjà fait chez BMW le monospace Série 2 Active Tourer et les SUV X1/X2. Le but est de diminuer les coûts, le modèle étant désormais basé sur un châssis de Mini et plus de BMW Série 3...

La petite Zoe électrise nos villes depuis 2012. Sept ans de bonheur pour Renault, puisque le succès du modèle n'a cessé de croître d'année en année, accompagné il est vrai par une prise de conscience écologique de la société. Les ventes cumulées de la Zoe en font même le modèle électrique le plus représenté en Europe !

Audi prépare le lancement d'une nouvelle génération de modèles hybrides plug-in (batterie rechargeable sur une prise de courant). Le Q5 est le premier à débarquer (suivront bientôt les A6, A7 et A8 plug-in). Il est proposé en deux variantes : 50 ou 55 TFSI. Elles associent un moteur 2.0 turbo à essence de 252 ch et un propulseur électrique (de respectivement 115 ou 143 ch), l'ensemble délivrant au total 299 ou 367 ch (les puissances ne s'additionnent donc pas totalement).

C'est le dernier-né des SUV VW. Il se place au bas de la gamme, sous les T-Roc et Tiguan. Ce SUV de poche mesure 4,11 mètres de long, soit seulement 5 cm de plus qu'une Polo. Mais il assied ses passagers en hauteur.

La constellation Volkswagen comprend un très grand nombre de marques, dont Skoda, rachetée par le groupe en 1991. Depuis, le constructeur tchèque a donc des gènes allemands.

La petite familiale à l'étoile se renouvelle. Cette Classe B est bien sûr étroitement dérivée de la dernière Classe A, mais assoit ses passagers environ 10 centimètres plus haut. Extérieurement, la "B" change un peu ses proportions esthétiques (mais sans baisser son toit), pour moins ressembler à un monospace, une architecture qui n'a plus vraiment la cote aujourd'hui. Le modèle veut donc se poser entre break et monovolume.

C'est en 1999 qu'Audi a pour la première fois relevé les pantalons de son break A6, pour lui donner des airs de baroudeur (garde au sol rehaussée, transmission intégrale et protections de carrosserie), sous la dénomination Allroad. Le titre de pionnier du break " SUVisé " revient toutefois à Subaru, qui a lancé sa première Outback en 1995, soit avant les Volvo XC-70 (1997) et Audi A6 Allroad.

Il n'y a pas que l'hybride dans la vie ! Pas même chez Toyota... En témoigne cette Supra, avec laquelle le constructeur japonais veut continuer à faire briller une étincelle dans les yeux des amateurs de conduite sportive.

Cette nouvelle variante turbulente du X2 illustre combien les temps ont changé chez BMW... Cette " Béhème " sportive n'est pas un coupé ou une berline, mais un petit SUV. Ce n'est pas une propulsion (roues arrière motrices) mais une transmission intégrale. Et son moteur ne tourne pas sur six cylindres, mais seulement sur quatre.

La mode du SUV/Coupé a le vent en poupe. C'est le X6 qui a lancé la tendance, en 2008, avec un style mêlant la stature d'un " quat quat " et le pavillon effilé d'un coupé. Soit l'art de garder la tête haute tout en faisant profil bas...

C'était annoncé, c'est maintenant officiel : la Mini se déclinera bientôt en mode électrique. Le constructeur vient de dévoiler le modèle. Nous savons donc à peu près tout sur cette nouvelle voiture, bien que nous n'ayons pas encore pu l'essayer.

C'est le premier véritable SUV construit par Citroën (l'ancien C4 Aircross n'était qu'un clone technique du Mitsubishi ASX). Et il respire l'esprit de la marque, avec son style original et fonctionnel. Ne serait-ce qu'avec les renforts de bas de caisse en plastique qui protègent des coups de portières dans les parkings de supermarché...

Après Tesla, Jaguar et Audi, c'est au tour de Mercedes de lancer son SUV électrique, l'EQC, qui annonce une large famille de voitures à piles. Son gabarit le situe entre les Jaguar I-Pace et Audi e-tron, au tarif similaire.

Au Japon, un petit constructeur résiste encore et toujours au règne de la traction à moteur quatre cylindres en ligne... Subaru cultive en effet sa différence en ne proposant dans sa gamme que des versions à quatre roues motrices (à l'exception du coupé propulsion BRZ développé avec Toyota), animées par des moteurs boxer (cylindres à plat opposés deux à deux). Un trait de caractère qui leur donne de la voix et ne leur fait pas craindre l'hiver.

Lancée en 2015, la Jaguar XE s'offre un lifting de mi-carrière. Pas de révolution au programme mais une série de petites évolutions, essentiellement cosmétiques, tant dehors (faces avant et arrière redessinées) que dedans.

La Série 3 se renouvelle. Pas question de chambouler le concept ni le design de ce modèle, qui est le plus vendu de la marque. Cette septième génération ressemble donc fort à sa devancière. Mais elle grandit (+7,6 cm) et s'articule autour d'une nouvelle plateforme, qui a permis de réduire le poids jusqu'à 55 kilos, tout en rigidifiant la caisse de 50% !

C'est la première Audi électrique. Et elle est produite en Belgique, dans l'usine de Forest. L'e-tron mesure 4,90 m de long et embarque ses cinq passagers dans un cocon moderne et parfaitement fini. Le modèle peut même remplacer ses rétroviseurs extérieurs par deux caméras, qui restituent les vues arrière sur des écrans situés au sommet des portes avant. Un gadget sans véritable utilité...