Tout sur Olga Zrihen

Il y a un an, le 3 juillet 2017, la présidente de la Commission Publifin, Olga Zrihen (PS), présentait son rapport final à la presse. Au bout de plus de 5 mois de travaux assidus et d'auditions parfois édifiantes, la Commission d'enquête parlementaire, née des révélations sur l'intercommunale liégeoise éponyme, accouchait d'un texte de consensus - qui a depuis fait long feu - et surtout de plusieurs dizaines de recommandations portant sur la bonne gouvernance. Douze mois plus tard, celles-ci ont-elles été mises en oeuvre?

Le retrait par Nethys de son action en justice contre cinq députés wallons de la commission d'enquête Publifin montre que "le groupe Publifin/Nethys a compris que les commissaires n'avaient pas de volonté de nuire", a réagi lundi soir la députée Olga Zrihen (PS), qui a présidé les travaux de la commission.

"C'est l'indécence la plus totale. Des montants scandaleux, inadmissibles, nous parlons d'argent public, pas privé." Propos tenus par Madame Olga Zrihen, présidente de la Commission d'enquête Publifin. Il faut oser.

Le Parti socialiste n'affiche pas la meilleure santé de son histoire. Certains, à demi-mots, s'en plaignent tant que certains de nos confrères ont même évoqué une "fronde généralisée " contre le président Di Rupo.