Tout sur Office des Étrangers

La ministre de l'Asile et de la Migration Maggie De Block a annoncé samedi deux nouvelles mesures privant d'accueil en Belgique des demandeurs d'asile ayant contourné certaines règles européennes en la matière. L'objectif, selon la ministre, est de garantir une place d'accueil aux "vrais primo-arrivants" pendant les mois d'hiver.

La Sûreté de l'État a identifié l'année dernière 80 demandeurs d'asile représentant une menace potentielle pour l'ordre public et en a averti l'Office des Etrangers. Trente-six d'entre eux relevaient de radicalisme ou de terrorisme, même si leur implication pouvait parfois être minime, rapporte vendredi le quotidien De Tijd.

Le cabinet de Maggie De Block ressemble au service d'urgence d'un hôpital : depuis que la ministre des Affaires sociales et de la Santé publique s'est vue attribuer l'Asile et la Migration, le personnel se tient prêt 24 heures sur 24, sept jours sur sept. "À moi, cette fraude de visa ne serait jamais arrivée".