Tout sur Office des Etrangers

Environ 400 personnes ont manifesté samedi après-midi devant le centre fermé de Vottem (Herstal) après le suicide d'un Erythréen le 9 octobre dernier, indique le Collectif de résistance aux centres pour étrangers (CRACPE), qui organisait la manifestation. Le réfugié, âgé de 36 ans, attendait d'être expulsé vers la Bulgarie, le premier pays à l'avoir accueilli et qui lui avait octroyé un permis de séjour.

Dans un rapport de 14 pages intitulé "le respect du principe de non-refoulement dans l'organisation des retours de personnes vers le Soudan", le CGRA émet un avis nuancé sur les actes posés par le gouvernement belge.

Huit des quatorze personnes interpellées mercredi soir dans le Centre de Communication Nord (CCN) lors d'une action de la police des chemins de fer, qui visait les migrants ainsi que les sans-papiers et à laquelle participait l'Office des Etrangers, sont maintenues en centre fermé, indique jeudi l'Office des Etrangers. Une quatorzième personne a été arrêtée judiciairement.

La Ligue des Droits de l'Homme (LDH) alerte vendredi sur l'arrestation de 250 migrants qui serait planifiée le 21 septembre prochain sur l'ensemble de la Région de Bruxelles-Capitale, avec un quota fixé à 250 arrestations par la police et les autorités. Alexis Deswaef, président de cette organisation, dénonce l'illégalité de décider au préalable du nombre de personnes à intercepter lors d'une opération de police. Le secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration Theo Francken (N-VA) affirme, pour sa part, qu'il n'est jamais question de quotas pour ce genre d'opérations.

Child Focus recherche Brahim Bakkali, un mineur étranger non accompagné (mena) de neuf ans, "probablement d'origine marocaine", qui a disparu depuis hier/vendredi alors qu'il était en train de s'enregistrer auprès de l'Office des Etrangers à Bruxelles mais ce dernier n'a lancé aucun avis de disparition. "C'est dommage car de longues heures ont été perdues", regrette la Fondation.

Cette année, la Belgian Pride a pour thème l'asile et la migration des lesbiennes, gays, bisexuel-le-s, transgenres, intersexes et autres (ci après, LGBTI+), avec pour slogan " Crossing borders ". Ecolo se réjouit du choix de cette thématique qui aborde deux thèmes chers aux écologistes depuis toujours. A savoir la défense des demandeuses et demandeurs d'asile et de réfugié-e-s, et celle des LGBTI+ et de leurs droits.

Il n'y aura pas d'extension au Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides (CGRA) du contrôle des réseaux sociaux utilisés par les demandeurs d'asile, contrairement à ce que le secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration, Theo Francken, avait récemment annoncé dans la presse, a-t-on appris à l'issue du Conseil des ministres.

Le niveau de surpopulation dans les prisons belges ne cesse de diminuer, ressort-il d'une réponse du ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) à une question parlementaire de Philippe Goffin (MR). En novembre 2016, la surpopulation carcérale s'élevait ainsi à 9,88%, contre 10,10% l'année précédente et 24,1% en 2013.

Rappelons les faits. Depuis le début du conflit en Syrie, des réfugiés arrivent en Belgique dans des conditions atroces : barques et mafia de passeurs avec tous les risques pour leur vie que cela comporte.

La quatrième opération "Gaudi", qui a ciblé les voleurs en séjour irrégulier en Belgique au cours de la période allant du 25 juin au 31 juillet derniers, a permis à la police et à l'Office des Etrangers d'interpeller 557 délinquants, a annoncé mardi le secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration, Theo Francken.