Tout sur odorat

Entre les petits maux de saison et la Covid, on ne sait plus sur quel pied danser. Un simple toussotement peut rapidement nous faire craindre le pire. Médecins généralistes, centres de dépistage et laboratoires sont alors pris d'assaut par les citoyens. Pour savoir s'il est utile de passer un test, trois symptômes peuvent déjà suffire à distinguer le rhume du coronavirus.

A la croisée des neurosciences et de l'intelligence artificielle, une puce informatique tente d'imiter nos capacités olfactives, en s'inspirant de la structure du cerveau et de son activité électrique. Ces travaux, publiés dans la revue Nature Machine Intelligence, sont menés par Nabil Imam, chercheur au sein du groupe d'informatique neuromorphique d'Intel Labs, en collaboration avec des experts de la Cornell University (Etats-Unis).

Les hommes aussi ont du flair! Ils n'ont même rien à envier aux autres mammifères, notamment aux rats ou aux chiens dont l'odorat est si réputé, selon des scientifiques jeudi.