Tout sur océan pacifique

" Si tout ce qui change lentement, écrivait Gaston Bachelard, s'explique par la vie, tout ce qui change vite s'explique par le feu. Parmi tous les phénomènes, il est vraiment le seul qui puisse recevoir aussi nettement les deux valorisations contraires : le bien et le mal. Il brille au Paradis et brûle à l'Enfer. Il est douceur et torture. Il est cuisine et apocalypse ".