Tout sur Occident

Une nouvelle gauche a surgi sous les couleurs de l'islamogauchisme, du féminisme racialisé et du décolonialisme. Ces mouvements ont en commun le rejet de l'Occident et des idéaux de l'universalisme, en particulier l'égalité des individus. Sous couvert de luttes émancipatrices, ils adoptent une idéologie identitaire comparable à celle de l'extrême-droite et contribuent à la division de la société. A leurs yeux, les critères raciaux, de genre, d'appartenance confessionnelle et l'intersection entre ceux-ci se substituent à la classe sociale pour combattre ce qui est perçu comme la domination blanche, masculine et de la culture occidentale.

Pour Antoine Mariotti, auteur de La Honte de l'Occident, les demi-mesures de soutien à l'opposition n'ont jamais contribué à changer le rapport de force, favorable à Bachar al-Assad.

Bien sûr, les Soviets, c'est d'abord l'horreur. Un régime autoritaire, des purges historiques, des procès partiaux, des crimes... staliniens ! Et pourtant, ce jour-là, des deux côtés du Rideau de fer, ces mêmes Soviets forcent l'admiration.

On les juge envahissantes et nuisibles. Or, les plantes sauvages sont souvent excellentes pour le corps, le coeur et même l'esprit. Il faut juste apprendre à les connaître, avant de les déguster.

Nikolaos van Dam a été ambassadeur des Pays-Bas à Bagdad, au Caire, à Ankara, à Berlin et à Djakarta. C'est ce qu'on appelle une carrière réussie, mais il n'y a nulle trace d'autosatisfaction dans son livre Granaten en minaretten (Grenades et minarets). "Les tentatives de l'Occident pour forcer les changements de régime n'ont causé que de la misère."

Cette semaine, nous vivons la première vague de chaleur officielle de l'année en Belgique. Qu'est-ce que cela signifie pour la propagation du coronavirus ? La chaleur aggrave-t-elle les symptômes du covid? Et qu'en est-il des mesures relatives à la chaleur qui entrent en conflit avec les mesures actuelles concernant le coronavirus ?

Celui qui a vulgarisé le concept de résilience appelle à mener une réflexion sur l'histoire plutôt qu'à déboulonner les statues. La mémoire n'est pas une confrontation binaire entre le bien et le mal. La preuve par "France-Algérie. Résilience et réconciliation en Méditerranée", écrit avec l'auteur algérien Boualem Sansal.

Les événements qui se déroulent aux États-Unis et l'élan croissant pour le mouvement #BlackLivesMatter sont une évolution bienvenue pour des gens, comme moi, qui étaient sur les barricades luttant contre le racisme depuis des décennies en Europe. Cependant, la lutte antiraciste doit rester une lutte pour l'égalité et les droits de l'Homme, et ne pas se transformer en un discours élitiste et dogmatique sur les raisons pour lesquelles une identité est bonne et l'autre est mauvaise.

Nous pouvons résoudre le problème du suicide des jeunes", affirme le psychiatre Patrick McGorry dans une interview exclusive à notre confrère de Knack. "Le stade terminal n'existe pas en santé mentale. De meilleurs soins primaires, davantage d'investissements et d'autres manières d'informer peuvent réduire considérablement le nombre de suicides".