Tout sur Occident

Du lait de soja au tofu, les produits au soja se retrouvent au menu de nombreux foyers. Mais est-ce une bonne idée?

Le ministre russe des Affaires étrangères a proclamé lundi que l'Arctique était une zone d'influence de la Russie et défendu son droit de défendre son littoral, mettant en garde l'Occident contre ses ambitions dans la région à quelques jours d'un important forum régional.

Une nouvelle gauche a surgi sous les couleurs de l'islamogauchisme, du féminisme racialisé et du décolonialisme. Ces mouvements ont en commun le rejet de l'Occident et des idéaux de l'universalisme, en particulier l'égalité des individus. Sous couvert de luttes émancipatrices, ils adoptent une idéologie identitaire comparable à celle de l'extrême-droite et contribuent à la division de la société. A leurs yeux, les critères raciaux, de genre, d'appartenance confessionnelle et l'intersection entre ceux-ci se substituent à la classe sociale pour combattre ce qui est perçu comme la domination blanche, masculine et de la culture occidentale.

Pour Antoine Mariotti, auteur de La Honte de l'Occident, les demi-mesures de soutien à l'opposition n'ont jamais contribué à changer le rapport de force, favorable à Bachar al-Assad.

Bien sûr, les Soviets, c'est d'abord l'horreur. Un régime autoritaire, des purges historiques, des procès partiaux, des crimes... staliniens ! Et pourtant, ce jour-là, des deux côtés du Rideau de fer, ces mêmes Soviets forcent l'admiration.

On les juge envahissantes et nuisibles. Or, les plantes sauvages sont souvent excellentes pour le corps, le coeur et même l'esprit. Il faut juste apprendre à les connaître, avant de les déguster.

Nikolaos van Dam a été ambassadeur des Pays-Bas à Bagdad, au Caire, à Ankara, à Berlin et à Djakarta. C'est ce qu'on appelle une carrière réussie, mais il n'y a nulle trace d'autosatisfaction dans son livre Granaten en minaretten (Grenades et minarets). "Les tentatives de l'Occident pour forcer les changements de régime n'ont causé que de la misère."