Tout sur NV-A

Le président du sp.a, John Crombez, a pointé lundi la responsabilité du cabinet de la ministre de l'Energie, Marie-Christine Marghem, alors que profile un risque de pénurie d'électricité en novembre, quand un seul réacteur sera disponible. "Une politique défaillante", a-t-il affirmé.

Un sondage Le Journal du médecin/Le Pharmacien auprès de 1 497 médecins généralistes, spécialistes, pharmaciens et gestionnaires hospitaliers confirme la chute de popularité de la ministre des Affaires sociales et de la Santé publique Maggie De Block auprès des principaux acteurs de la santé.

Le Premier ministre Charles Michel, qui s'apprête à débuter une tournée internationale pour vendre auprès des investisseurs les réformes socio-économiques prises par son gouvernement, va "donner une piteuse image de notre pays, aux Etats-Unis, en Chine, alors que le principal parti de son équipe veut la fin du pays", a affirmé jeudi soir le président du Parti socialiste Elio Di Rupo, à l'occasion de ses voeux pour 2016.

Au nom de tous les distraits, de toutes les autruches et de tous les adeptes de la méthode Coué, j'aimerais remercier ici publiquement madame Lisbeth Homans d'avoir rappelé il y a quelques heures dans l'émission "Over 5 jaar" de la VRT quel est le plan quinquennal de la NVA.

Le président de la N-VA Bart De Wever a pris dimanche sur lui la responsabilité du glissement de compétences opéré entre ministres fédéraux de sa formation et duquel on a retenu le fait que la secrétaire d'Etat Elke Sleurs a dû renoncer à son portefeuille de la Lutte contre la fraude fiscale, au profit du ministre des Finances Johan Van Overtveldt.

Le Parti socialiste estime samedi que "Bart De Wever est devenu très prévisible" après les propos du président de la N-VA dans L'Echo. "On assiste à un scénario récurrent: chaque fois que la N-VA est mise en difficulté, Monsieur De Wever essaie de détourner l'attention en pointant un ennemi extérieur", indique le PS dans un communiqué.

Les bras de fer relatifs à la non-indexation des loyers et à la taxation du capital illustrent les dissensions politiciennes entre niveaux de pouvoir. Et serviront, à terme, la N-VA dans sa quête confédérale.

En octobre 2013, Jean-Luc Crucke évoquait la possibilité d'un gouvernement fédéral réunissant MR et N-VA. Ce qui lui avait valu une volée de bois vert. Douze mois plus tard, la prédiction du député libéral est devenue réalité. Mais le bourgmestre de Frasnes-lez-Anvaing est resté simple parlementaire. Au moins, cela lui permet-il de garder sa liberté de ton.

Bientôt deux mois que le gouvernement Michel est en selle. Bientôt deux mois qu'il est la cible de tous les syndicats du pays. Deux mois que les partis qui n'y siègent pas le canonnent méthodiquement, inlassablement.

La N-VA veut envoyer par le fond cette poire pour la soif imaginée pour financer les pensions. La liquidation ne rapporterait pourtant rien au budget. Juste le plaisir intense de torpiller une fausse bonne idée socialiste en se payant la tête de son auteur, Johan Vande Lanotte.