Tout sur Nutella

Alors que la ministre de l'écologie française Ségolène Royal accuse le Nutella de contribuer à la déforestation à cause de l'huile de palme qu'il contient, Greenpeace vole au secours de Ferrero, l'entreprise italienne qui produit la célèbre pâte à tartiner.

La ministre française de l'Environnement Ségolène Royal a présenté mercredi ses "excuses pour la polémique" provoquée par son appel à cesser de manger du Nutella qu'elle avait accusé de contribuer à la déforestation en raison de son recours massif à l'huile de palme.

Le fabricant de la célèbre pâte à tartiner Nutella versera jusqu'à quatre dollars par pot de Nutella acheté aux Etats-Unis pour régler une action en nom collectif intentée par une mère californienne affirmant qu'elle ignorait que le Nutella était si gras.