Tout sur nucléaire

La direction d'Engie Electrabel a rencontré mardi après-midi les représentants du personnel pour annoncer son intention d'arrêter tous les investissements liées à la prolongation de la durée de vie des centrales nucléaires, a indiqué Franco Vincent, délégué syndical Gazelco (CGSP/FGTB), confirmant l'information publiée plus tôt par nos confrères du magazine Trends.

Electrabel demande à la Première ministre Sophie Wilmès de trancher rapidement sur la prolongation du nucléaire au-delà de 2025, rapportent De Tijd et L'Echo jeudi. Le numéro un de l'énergie en Belgique défend depuis longtemps la prolongation du nucléaire, et voit dans la crise du coronavirus de quoi conforter son plaidoyer, relèvent les quotidiens.

Le gouvernement fédéral ne joue pas la montre mais travaille au "renforcement" du principe "pollueur-payeur" dans le dossier de la gestion des provisions nucléaires qui incomberont à Engie-Electrabel dans le cadre du démantèlement des centrales nucléaires et de la gestion des déchets nucléaires, a indiqué mercredi la ministre de l'Energie Marie Christine Marghem.

Tous les Belges recevront bien des comprimés d'iode à titre préventif, d'après la nouvelle mouture du plan d'urgence nucléaire en cours de finalisation aux ministères de l'Intérieur et de la Santé publique, rapportent les journaux de Mediahuis lundi.

"Réduire le nucléaire c'est bien. L'arrêter, ce n'est pas forcément une bonne idée pour la Belgique", a résumé lundi Pierre Lorquet, vice-président de Capgemini Consulting Belgique, à l'occasion de la présentation de la 18e édition du rapport énergétique européen du groupe français de conseils aux entreprises.

L'industrie nucléaire sait désormais ses jours comptés, mais elle transmettra son héritage empoisonné à quelques centaines ou milliers de générations qui se demanderont sans doute comment - en démocratie - nous avons pu faire preuve de tant d'aveuglement en basant l'organisation de notre société sur une source d'énergie aussi problématique, toxique, dangereuse.

Trente ans après la plus grande catastrophe nucléaire, la sûreté a beaucoup progressé, mais des risques sérieux persistent pour nombre de centrales. Et de nouvelles menaces se profilent. Etat des lieux.

La sécurité nucléaire n'est jamais un "acquis", a rappelé mardi le secrétaire général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) à l'occasion du 30e anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl.

La Corée du Nord a achevé ses préparatifs pour un cinquième essai nucléaire qu'elle pourrait mener à tout moment, a déclaré mardi la présidente sud-coréenne alors que des informations de presse font aussi état d'un possible nouvel essai de missile à moyenne portée.

On ne compte plus les arrêts et redémarrages des réacteurs belges. Les révélations sur les manquements de notre agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) et de son directeur, et ancien directeur de la centrale de Doel, Jan Bens se succèdent.