Tout sur Norvège

Le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, a estimé jeudi que l'épidémie du coronavirus a atteint un "point décisif", appelant les pays à agir "rapidement" pour endiguer ce "virus très dangereux". Selon lui, les Etats doivent agir "de manière agressive" si ils veulent endiguer le virus. C'est ce qu'a fait la Belgique ainsi que d'autres pays, d'après le patron de l'organisme.

Tous les partis politiques sont d'accord : les pensions les plus basses devraient augmenter. On a avancé le montant magique de 1500 euros. "C'est irresponsable de lancer de tels slogans sans dire comment vous voulez les financer", déclare Marjan Maes, experte en pensions à la KU Leuven.

Location, partage, revente : le numérique et la crise financière ont engendré de nouveaux modes de consommation et d'échange. Il n'est plus question de pouvoir d'achat, mais de " pouvoir d'usage ".

Quand la Norvège a décidé il y a dix ans de payer le petit pays sud-américain du Guyana, recouvert de forêts, pour qu'il réduise la déforestation, l'efficacité du concept restait à prouver. Elle l'est désormais, selon une étude parue lundi aux Etats-Unis.

Les pays de l'UE doivent améliorer leur gestion des déchets, notamment plastiques et électroniques, et recycler davantage pour limiter l'impact négatif sur l'environnement, a préconisé l'Agence européenne de l'environnement (EEA) dans deux rapports.

Quel revenu pour accéder "au bonheur" ? En prenant les différentes études menées ces dix dernières années, ça tourne autour des 6 000 euros de revenus par mois, nets, pour un ménage de deux personnes, dans une société industrialisée. Mais ceux qui les gagnent, comme ceux qui sont au-delà, ne figurent pas forcément, loin s'en faut, parmi les plus "heureux" lorsqu'on établit des classements, nationaux ou sans frontières.