Tout sur nomination

Le ministre fédéral du Budget, Olivier Chastel, a pris une circulaire bloquant à partir de mercredi tout recrutement au sein de la fonction publique fédérale, a-t-il indiqué en marge des négociations. Seuls les recrutements pour lesquels il existe un engagement formel du département, moyennant validation par l'Inspection des finances, seront admis. Des dérogations, moyennant certaines conditions, restent cependant possibles

Les chefs d'Etat et de gouvernement des 28 se sont quittés mercredi soir, après plusieurs heures de délibérations, sans accord sur les désignations aux postes clés de l'Union. Un nouveau sommet sera organisé le 30 août.

Les élections approchant et avec elles l'incertitude politique, le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders (MR), a profité du mouvement diplomatique 2014 pour gratifier ses proches conseillers de quelques jolis postes.

En janvier, la procédure de nomination des enseignants commence en Communauté française. Délicate mission qui s'achèvera dans les tout derniers jours d'août. Récit d'un authentique parcours du combattant.

Un accord est intervenu mercredi matin en conseil ministériel restreint sur la nomination d'une série de hauts responsables de la Fonction publique fédérale, dont celui d'administrateur général de l'Office national des Pensions (ONP) - bloquée depuis des mois, a-t-on indiqué de source gouvernementale.

L'ancien ministre PS Didier Donfut est candidat à la direction de la société de logements sociaux "Les Jardins de Wallonie", active dans les communes de Seneffe, Les Bons Villers et Pont-à-Celles. Il a terminé deuxième aux quatre premières épreuves mais le jury a estimé que la différence entre les deux candidats n'était pas assez significative pour n'en proposer qu'un seul, révèlent mardi La Libre Belgique et La Dernière Heure.

Le ministre des Pensions Vincent Van Quickenborne a finalement rencontré Jean-Marc Delporte, le candidat à la direction de l'Office national des pensions (ONP). Le train des nominations aux Services publics fédéraux semble donc relancé, écrit De Standaard ce samedi.