Tout sur NN

La deuxième vague de coronavirus pèse sur le bonheur des Belges, ressort-il samedi de l'Enquête nationale sur le bonheur menée par la compagnie d'assurance-vie NN et l'Université de Gand (UGent). Alors que différents facteurs liés au bien-être tels que la joie de vivre, la tranquillité d'esprit et le sentiment d'autonomie ont diminué par rapport à la première vague, la solitude et la dépression connaissent une hausse significative.