Tout sur NKVD

Grâce à lui, 50.000 victimes sont déjà sorties de l'anonymat. Depuis 30 ans, l'historien Anatoli Razoumov s'acharne à rendre public les noms de ceux qui ont été exécutés à Leningrad, aujourd'hui Saint-Pétersbourg, durant les purges staliniennes.

Andrei Zhukov a identifié chaque officier de la NKVD, la police "secrète" de Staline, impliqué dans les arrestations et assassinats des années 1930. Soit une liste de près de 40.000 noms. Une première, alors que les crimes commis à cette époque sont encore ignorés par les livres d'histoires russes.

Marika Rökk, une actrice et chanteuse star du cinéma nazi et d'après-guerre, était en réalité une espionne soviétique. Le quotidien allemand Bild, qui a eu accès à une série d'informations déclassées, révèle sa double vie.