Tout sur Nicolas Vanderbiest

De tous les partis belges, le Vlaams Belang est celui qui a dépensé le plus en publicités sponsorisées sur Facebook, durant la campagne. Avec le succès électoral que l'on sait. Partout, les réseaux sociaux semblent être devenus les meilleurs alliés des extrémistes de tous bords. La faute à leurs algorithmes, qui encouragent la radicalité. Jusqu'à devenir un réel danger pour la démocratie.

Ils se savaient depuis des mois la cible de hackers redoutables, pensaient avoir pris un maximum de précautions. Pourtant les experts numériques du candidat centriste à la présidentielle française Emmanuel Macron n'ont pu éviter le piratage massif d'une partie de leurs comptes.