Tout sur Nicolas Dauby

La surmortalité, la grippe, le masque, l'immunité collective... Les avis sur ces sujets sont nombreux sur les réseaux sociaux. Dans un souci d'objectiver le débat, alors que les informations contradictoires circulent aussi vite qu'une épidémie, Le Vif a décodé les arguments que vous entendez souvent.

Qui dit plus d'infectés dit aussi plus de guéris. Les personnes qui ont contracté la Covid-19 ont a priori développé une immunité protectrice, au moins pour quelques mois. Faut-il dès lors les soumettre aux mêmes restrictions de libertés? La question dérange, scientifiquement, politiquement et socialement.

Une étude a examiné l'effet de l'hydroxychloroquine donnée à des milliers de patients belges de mars à mai. Le groupe qui a reçu de l'HCQ a, effectivement, vu sa mortalité réduite d'un tiers. Mais la conclusion des chercheurs est claire: le produit est un bon anti-inflammatoire, mais n'a pas d'effet antiviral. Il ne sera donc jamais l'arme magique à laquelle d'aucuns rêvaient.

Une molécule, l'hydroxychloroquine, laisse espérer des bienfaits pour les patients hospitalisés. Les autorités sanitaires la préconisent dès maintenant pour tous les patients alités. Bien connue et éprouvée, elle pourrait constituer un levier majeur de lutte contre la maladie.