Tout sur NHS

Les hôpitaux de la capitale britannique Londres sont soumis à une énorme pression en raison de la pandémie de coronavirus. Dans au moins trois institutions, les services de soins intensifs étaient "pleins" à la veille du Nouvel An, a rapporté Sky News sur la base d'un courriel du service de santé NHS qui a fait l'objet d'une fuite.

"On ne pourrait pas fonctionner sans les immigrés européens", tranche Nick Ottewell, producteur de salades dans le Kent. Au Royaume-Uni, le Brexit inquiète des secteurs clé de l'économie comme l'agriculture, la santé, la restauration ou le bâtiment.