Tout sur nez

Pourquoi la plupart des êtres humains pratiquent-ils la rhinotillexomanie ? Voilà la question saugrenue à laquelle les scientifiques tentent de répondre sérieusement depuis 1995.

Les chercheurs du "Karolinska Institutet" de Stockholm ont mis en exergue l'odeur particulière émise par le corps d'un individu malade.

Plus fréquents en hiver, les saignements du nez peuvent résulter de refroidissements et de variations de température. Quelques mesures simples suffisent généralement pour les arrêter.