Tout sur New York Times

Les feux de brousse font partie du calendrier australien. Ils sont souvent déclenchés par des causes naturelles. Mais les experts affirment néanmoins que le changement climatique est essentiel pour comprendre la férocité des incendies de cette année.

La Chine a défendu lundi ses camps de "formation" controversés au Xinjiang où seraient détenus plus d'un million de musulmans, après la publication de documents gouvernementaux explosifs détaillant la surveillance et le contrôle de la population ouïghoure de cette vaste région limitrophe de l'Asie centrale.

Depuis plusieurs semaines, la célèbre actrice Jane Fonda mène des actions de désobéissance civile à Washington dans l'espoir de faire plier les décideurs sur leur politique en matière d'hydrocarbures. Elle a passé une nuit en prison ce week-end.

Déjà mis à mal par la procédure de destitution qui le menace, un témoignage vient en effet de l'accabler au Congrès, Donald Trump devrait bientôt endurer une nouvelle épreuve avec la publication d'un livre d'un haut responsable de son administration, auteur l'an dernier d'une tribune explosive dans le New York Times.

Des avions militaires russes ont bombardé quatre hôpitaux dans des zones rebelles de Syrie en l'espace de douze heures le 5 mai dernier, a affirmé dimanche le New York Times. Les bombardements intentionnels d'hôpitaux sont considérés comme un crime de guerre par le droit international.

Plus de 2.200 restes de foetus morts ont été découverts jeudi chez un médecin décédé, dans l'État américain d'Illinois, selon les autorités. Un avocat travaillant pour la famille parcourait les possessions du médecin quand il a fait la découverte de 2.246 "foetus médicalement préservés" dans sa maison, selon une annonce du bureau du shérif du comté de Will, non loin de Chicago.

Le procès des cinq hommes accusés d'avoir planifié les attentats du 11-Septembre, dont le cerveau auto-proclamé de l'attaque Khaled Cheikh Mohammed, devrait s'ouvrir en janvier 2021 sur la base militaire américaine de Guantanamo, rapporte vendredi le New York Times.

Hamza Ben Laden, l'un des fils d'Oussama Ben Laden présenté comme son héritier à la tête d'Al-Qaïda, est mort et les Etats-Unis ont contribué à l'opération visant à l'éliminer, selon des informations mercredi du New York Times et de la chaîne NBC.