Tout sur New Delhi

Cela fait trois jours que la ville indienne de New Delhi, ainsi que le nord de l'Inde et une partie du Pakistan, étouffe dans un brouillard polluant très dangereux pour la santé, selon l'OMS. Les particules en suspension, présentes à des taux extrêmement élevés, accentuent les risques de maladies cardiovasculaires et de cancer des poumons.

Après leur visite au Taj Mahal à Agra lundi, un cadeau de l'Inde à l'occasion de leur venue, les souverains ont entamé mardi, dans une New Delhi noyée sous la pollution, les différentes rencontres prévues à l'occasion de la visite d'Etat en Inde.

Vous pensiez partir respirer l'air frais et pur du grand large en embarquant sur un paquebot de croisière cet été ? Vous allez être déçus. Une enquête diffusée sur la chaîne britannique Channel 4 révèle qu'un bateau de croisière peut émettre en une journée autant de particules très fines qu'un million de voitures.

Le chef de l'exécutif de New Delhi, Arvind Kejriwal, a appelé jeudi les habitants de la capitale la plus polluée du monde à s'impliquer dans son expérimentation de circulation alternée destinée à rendre l'air plus respirable.