Tout sur Nathalie Pierard

Brussels Airport a entamé la reprise progressive de ses activités. Hier, 4.000 passagers ont transité dans l'aéroport, contre 65.000 sur une journée normale. Nouvelles mesures pour les voyageurs, élargissement graduel des destinations, situation préoccupante de Brussels Airlines et faillite de Swissport : autant de défis que Brussels Airport doit surmonter. Des enjeux cruciaux que nous évoquons avec Nathalie Pierard, porte-parole de l'aéroport de Bruxelles, dans un long entretien.

Toutes les opérations se déroulaient normalement dimanche matin à l'aéroport de Bruxelles, a indiqué la porte-parole de Brussels Airport, Nathalie Pierard, à Belga. La veille, un problème technique du système de traitement des bagages avait empêché l'embarquement de nombreuses valises.

En Suède, depuis le ramdam écologique de Greta Thunberg, les aéroports nationaux ont vu leur activité baisser. Les appels à boycotter l'avion pour des raisons environnementales dépassent désormais les frontières nordiques et semblent trouver écho. Vraiment ? Les aéroports et compagnies belges n'ont rien remarqué. Et ne tablent pas du tout sur une décroissance, persuadés que les voyageurs n'arrêteront jamais de s'envoyer en l'air.