Tout sur Nasser Bourita

Le Maroc n'est pas prêt à libérer une partie de son territoire pour établir une zone où les migrants seraient accueillis le temps de déterminer s'ils sont autorisés ou non à pénétrer en Europe, a indiqué le ministre marocain des Affaires étrangères Nasser Bourita dans une interview au quotidien allemand Die Welt.