Tout sur Napoléon Ier

APRÈS LE SUCCÈS DE SA PREMIÈRE TOURNÉE DANS NOS CONTRÉES, LES RELATIONS ENTRE NAPOLÉON ET LA BELGIQUE SE SONT SENSIBLEMENT REFROIDIES. IL SÉJOURNERA ENCORE CHEZ NOUS À TROIS REPRISES. CHAQUE FOIS, IL DEVRA CONSTATER QU'ANVERS TARDAIT À DEVENIR LE GRAND PORT DE GUERRE DONT IL RÊVAIT, ET QUE LES TÊTES DURES DE CE PAYS SEMBLAIENT TOUJOURS REGRETTER LES AUTRICHIENS. EN 1804, IL A TOUT DE MÊME SAUVÉ LE CHÂTEAU DE LAEKEN, ALORS PROMIS À LA DÉMOLITION.

SI LA SOCIÉTÉ QUE NAPOLÉON VOULAIT ÉDIFIER A CERTES ÉTÉ CONÇUE EN GRANDE PARTIE DE SA PROPRE INITIATIVE, L'ENTREPRISE EST SI COLOSSALE ET SON ÉVOLUTION SI RAPIDE QU'ELLE NE SAURAIT ÊTRE L'OEUVRE D'UN HOMME SEUL. HEUREUSEMENT POUR BONAPARTE, LA GÉNÉRATION POLITIQUE QUI L'ENTOURE VAUT MANIFESTEMENT DE L'OR.

C'EST DANS LA GUERRE CONTRE L'ESPAGNE (1808) QUE L'EMPEREUR NAPOLÉON Ier A LE MIEUX ILLUSTRÉ SA FIBRE DE CONQUÉRANT. SI LES HISTORIENS S'INTERROGENT ENCORE SUR SON ACHARNEMENT À SOUMETTRE CETTE NATION RUINÉE ET PROFONDÉMENT ANCRÉE DANS LE CATHOLICISME, LE FAIT EST QUE SA POLITIQUE ESPAGNOLE EST L'UNE DES CAUSES QUI LE MÈNERA À SA PERTE.