Tout sur Nancy Pelosi

La chef des démocrates au Congrès américain Nancy Pelosi a donné vendredi son feu vert à l'envoi la semaine prochaine de l'acte d'accusation de Donald Trump au Sénat, essentiel pour l'ouverture de son procès historique en destitution attendu d'ici la fin du mois.

Donald Trump et les démocrate s'écharpaient jeudi autour de la crise avec l'Iran, l'opposition défiant le président américain en s'apprêtant à voter une résolution, largement symbolique mais politiquement cinglante, pour limiter son pouvoir de lancer des opérations militaires contre Téhéran.

Au lendemain d'une mise en accusation historique, Donald Trump a pressé jeudi le Sénat américain dominé par son camp républicain de prendre en main son procès en destitution pour lui assurer un acquittement rapide.

Donald Trump gardera une place à part dans l'Histoire. Comme un dirigeant atypique, provocateur et outrancier qui bouscule toutes les conventions. Mais aussi à partir de mercredi comme le troisième président des Etats-Unis mis en accusation en vue d'une éventuelle destitution.

Les démocrates se dirigent rapidement vers la mise en accusation de Donald Trump. Mais, fort du solide soutien des républicains au Sénat, le président américain ne sera vraisemblablement pas destitué. Ces profondes divisions politiques se confirment aussi chez les Américains, après plus de deux mois d'enquête dans l'affaire ukrainienne.

La chef des démocrates au Congrès américain, Nancy Pelosi, a pour la première fois utilisé jeudi le terme de "corruption" pour désigner les soupçons pesant sur le président américain, visé par une enquête en destitution dans l'affaire ukrainienne.