Tout sur Nacer Bendrer

Condamnation de Mehdi Nemmouche: "Victoire de l'Etat de droit face à l'immonde" (Musée juif)

"Aujourd'hui, justice a été rendue. Il s'agit d'une victoire pour l'Etat de droit face à l'immonde", réagit mardi matin par voie de communiqué le Musée juif de Belgique. Mehdi Nemmouche et Nacer Bendrer ont respectivement été condamnés la nuit dernière par la cour d'assises de Bruxelles à la réclusion à perpétuité et 15 ans de prison pour l'attentat qui y a été commis le 24 mai 2014. "C'est également une victoire face aux théories du complot et à la haine."

Attentat au Musée Juif: Une peine "juste et proportionnelle", selon l'avocat de la famille Riva

La réclusion à perpétuité prononcée par la cour d'assises de Bruxelles à l'encontre de Mehdi Nemmouche, auteur de l'attentat au Musée juif de Belgique en mai 2014, constitue un verdict "juste et proportionnel", a réagi l'avocat de la famille Riva à la fin du procès dans la nuit de lundi à mardi. Selon l'avocat, le jury n'a pas fait preuve de vengeance mais "a eu l'impression qu'on avait joué avec lui".

"Mehdi Nemmouche, archi-radicalisé, s'était préparé au carnage"

Après son collègue de l'accusation la veille, le procureur Bernard Michel est revenu mardi matin devant la cour d'assises de Bruxelles sur les faits reprochés à Mehdi Nemmouche, démontrant point par point qu'il s'agit bien "de quatre meurtres prémédités et à caractère terroriste". Il s'est également attardé sur la personnalité de Mehdi Nemmouche. "Je n'ai jamais vu quelqu'un d'aussi radicalisé que lui."

Procès Nemmouche: un "mur" de 23 preuves à charge face au "muret" de la défense

Le procureur fédéral Bernard Michel a passé l'après-midi de lundi à souligner les 23 éléments qui attestent selon lui de la culpabilité de Mehdi Nemmouche, accusé devant la cour d'assises de Bruxelles d'un quadruple assassinat à caractère terroriste au Musée juif de Belgique, et a pointé la faiblesse des huit arguments avancés par sa défense.

Les derniers témoins entendus ce vendredi dans le procès de l'attentat au Musée juif

La phase de l'instruction d'audience se clôture ce vendredi devant la cour d'assises de Bruxelles, avec l'audition des derniers témoins. La cour entendra les experts psychiatres et des témoins de moralité des accusés. Mais plusieurs de ces derniers ont déjà remis des certificats médicaux à la cour pour justifier leur absence ce vendredi. Mehdi Nemmouche et Nacer Bendrer sont accusés devant la cour d'assises de Bruxelles d'être auteur et co-auteur de l'attentat commis au Musée juif de Belgique le 24 mai 2014.

Salon-de-Provence, la prison où Nemmouche s'est "beaucoup radicalisé"

Le jihadiste Mehdi Nemmouche, accusé du quadruple assassinat commis en 2014 au musée juif de Bruxelles, s'est "beaucoup radicalisé" lors de son séjour à la prison de Salon-de-Provence entre 2008 et 2010, a affirmé lundi l'ancien directeur de cet établissement du sud de la France.

"Mehdi Nemmouche s'est trahi lui-même", selon l'ex-otage Nicolas Henin

En souriant pendant les témoignages, Mehdi Nemmouche s'est trahi lui-même, a avancé à la sortie de l'audience Nicolas Henin, l'un des quatre journalistes français qui désignent l'intéressé comme leur geôlier lorsqu'ils étaient otages en Syrie. Son confrère Didier François et lui ont témoigné jeudi matin devant la cour d'assises de Bruxelles, qui juge Mehdi Nemmouche et Nacer Bendrer pour l'attentat au Musée juif de Belgique.

Musée juif: "Que la cour refuse d'acter ce qu'a dit un témoin n'est pas normal"

"On va réfléchir à déposer des conclusions. À partir du moment où la cour refuse d'acter ce qu'a dit un témoin que tout le monde a entendu, ce n'est pas normal", a réagi après l'interruption d'audience mercredi après-midi Me Vanderbeck, l'un des conseils de Nacer Bendrer. L'avocat renvoyait une nouvelle fois à un procès-verbal évoqué vendredi par les enquêteurs à l'audience mais qui ne figurait pas au dossier.

Les procureurs tentent de démonter la thèse de la défense de Mehdi Nemmouche

Les deux procureurs fédéraux ont tenté, mardi matin, au travers de leurs premières questions aux enquêteurs et aux juges d'instruction, de mettre à mal la thèse d'un complot au préjudice de Mehdi Nemmouche, qui pourrait être soutenue par celui-ci. Ils ont ainsi notamment fait confirmer aux juges d'instruction que les avocats de Mehdi Nemmouche n'avaient demandé aucun devoir d'enquête complémentaire concernant l'habitation de la rue des Chandeliers.

Musée juif: La cour entendra la partie civile ce vendredi matin

La cour d'assises de Bruxelles entendra ce vendredi matin dès 9h00 plusieurs personnes qui se sont constituées partie civile contre Mehdi Nemmouche et Nacer Bendrer, les deux accusés de l'attentat au Musée juif de Belgique, commis en mai 2014 à Bruxelles.

Musée juif: Nacer Bendrer ne se souvient pas de grand-chose

Contenu des échanges téléphoniques, des discussions lors des rencontres entre les accusés, des commentaires des policiers lors de leur confrontation, du motif pour lequel Mehdi Nemmouche était incarcéré... Nacer Bendrer a souvent répondu "je ne me souviens pas" lors de son interrogatoire par le procureur et les avocats des parties civiles, mercredi après-midi, devant la cour d'assises de Bruxelles.

Musée juif : Nacer Bendrer clame son innocence

"Je suis choqué d'être ici parce que je suis innocent (...) Je condamne fermement ces faits de terrorisme, c'est ignoble et terrible pour les victimes. Ceux qui ont fait ça, ce sont des 'enfants de putain'", a clamé mercredi après-midi Nacer Bendrer, co-accusé de l'attentat au Musée juif de Belgique.