Tout sur N-VA

La ville de Blankenberge lance un système de réservation pour les fauteuils de plage cet été, indique lundi la ville côtière. Le système doit permettre aux habitants, aux résidents secondaires et aux visiteurs (de plusieurs jours) de réserver en ligne leurs chaises longues aux bars de plage. En ce qui concerne les zones de plage libres, il n'y aura pas de système de réservation. Les espaces seront délimités par des paravents et il y aura une capacité maximale.

Le président du PS Paul Magnette a confirmé dimanche que la crise du coronavirus avait à ses yeux fait tomber des tabous à droite sur les soins de santé et la politique budgétaire. Mais pour envisager un accord avec la N-VA comme l'ont encore réclamé Jan Jambon et Theo Francken ce week-end, il faudrait que la N-VA rejoigne plusieurs "grands combats", a-t-il prévenu non sans scepticisme.

Le gouvernement flamand introduira une nouvelle prime à partir de janvier prochain pour les familles qui souhaitent installer des panneaux solaires sur le toit de leur maison, rapporte De Tijd vendredi soir. Elle peut s'élever jusqu'à 1 500 euros.

La manière dont la société luxembourgeoise Avrox a remporté le marché de 15 millions de masques buccaux pose question, selon le député fédéral Michael Freilich (N-VA). Des entreprises textiles qui avaient présenté un dossier correct ont été écartées pour des raisons, selon lui, peu évidentes, écrivent jeudi les quotidiens Het Laatste Nieuws et De Morgen.

Paul Magnette, président du PS, émet trois conditions à une éventuelle alliance avec les nationalistes: refédéralisations, refinancement des soins de santé et revalorisation des bas salaires. "Il faut un programme réduit de relance' appuie le ministre-président wallon Elio Di Rupo.

Il y a un an, le 26 mai 2019, les électeurs étaient appelés aux urnes pour renouveler la Chambre des représentants, mais aussi les parlements régionaux et communautaires. Si les entités fédérées ont pu former leurs gouvernements, non sans quelques péripéties, l'échelon fédéral est toujours orphelin d'un exécutif majoritaire.

Le monde de l'enseignement néerlandophone s'est accordé, vendredi, sur la proposition du ministre communautaire de tutelle Ben Weyts (N-VA) de rouvrir l'enseignement maternel, l'enseignement primaire et les deuxième et quatrième années de l'enseignement secondaire à partir du 2 juin. Si le dernier mot revient au Conseil National de Sécurité (CNS) - où les entités fédérées sont représentées - les acteurs de l'enseignement flamand se félicitent de cette décision qui permet de donner "des perspectives claires" aux élèves.