Tout sur N-VA

Les informateurs Georges-Louis Bouchez (MR) et Joachim Coens (CD&V) sont attendus mardi à 15h30 au Palais royal pour rendre leurs conclusions au Roi. Six semaines après leur désignation, la situation politique ressemble toujours à une impasse. Que décidera le chef de l'État? La question demeure entière.

Les nombreuses réunions qui ont eu lieu sous la houlette des informateurs n'ont pas permis de rapprocher le PS et la N-VA, a martelé lundi le président des socialistes francophones, Paul Magnette, à l'issue du bureau de son parti. Devant les mandataires de son parti, il a fait un catalogue des mesures mises sur la table par la N-VA dans les divers domaines de discussion

Le vice-président de la N-VA Lorin Parys a répété lundi matin au micro de la VRT (De Ochtend, Radio 1) que les nationalistes flamands sont prêts à "s'attaquer aux pensions les plus basses", à condition que l'on sorte du "statu quo institutionnel" que connait le pays. Ce rappel survient alors que les informateurs royaux Joachim Coens (CD&V) et Georges-Louis Bouchez (MR) se rendent mardi chez le souverain pour y clore leur mission.

Le résultat d'un gouvernement avec la N-VA se résume principalement à une poussée du Vlaams Belang passé de trois à dix-huit sièges, a affirmé dimanche le président de la Fédération bruxelloise du PS, Ahmed Laaouej, à l'attention du CD&V. Dans les discussions fédérales, le parti démocrate-chrétien flamand est actuellement toujours opposé à la formation d'un gouvernement sans la N-VA.

Pas de quoi s'en vanter. Le gouvernement Jambon (N-VA - CD&V - Open VLD) envisageait, si possible sans l'ébruiter, de faire davantage succomber l'enseignement supérieur flamand au charme des langues étrangères, jusqu'à autoriser la moitié des matières enseignées dans les filières de bachelier à l'être dans une autre langue que le néerlandais.

Fedasil, qui s'occupe de l'accueil des demandeurs d'asile en Belgique, n'a pas apprécié vendredi une série de tweets du député N-VA Theo Francken, critiquant l'achat par le centre de Poelkapelle (Flandre occidentale) d'un ensemble de gants de boxe.

Suite à nos dernières révélations sur le CV de Guillaume Boutin, dans lequel il mentionne une expérience de "strategy consultant" alors qu'il ne s'agirait que d'un stage de 3 mois, le député souhaite qu'une enquête approfondie soit menée par un bureau indépendant afin de faire toute la lumière sur cette affaire.

Le potentiel conjugué de la N-VA et du Vlaams Belang dépasse les 50%. Un sondage post-électoral le démontre. Les deux partis nationalistes sont d'ores-et-déjà crédités de 49,4% d'intention de vote. Une coalition Vivaldi qui écarterait ainsi un Flamand sur deux prend le risque de précipiter la fin du pays. Et des élections anticipées ne résoudraient rien.

Confier une mission royale au président de la N-VA est une piste sérieuse. Mais la piste d'une alliance avec le PS aura peut-être vécu. Et les informateurs actuels... ne rêvent-ils pas de devenir eux-mêmes préformateurs?