Tout sur N-VA

L'Open Vld ne se voit pas gouverner avec les écologistes

L'Open Vld ne se voit pas gouverner au niveau fédéral avec les écologistes. "On ne peut jamais rien exclure mais, en termes de contenu, un gouvernement vert-violet est presque impossible", a ainsi déclaré le chef de file des libéraux flamands Patrick Dewael samedi dans Het Belang van Limburg. "Je ne vois pas comment nous pourrions mettre en oeuvre notre propre programme avec uniquement des partis de gauche."

Politique: "Dis-moi ce que tu tweetes, je te dirai ce que tu n'as pas dit"

Alors que Johan Vande Lanotte et Didier Reynders continuent à taper la carte avec le roi en faisant semblant d'essayer de trouver une solution politique entre des gens qui boudent et disent tout et son contraire, le choeur des ouin ouin libéraux nous a offert ces derniers jours son plus beau numéro de "c'est pas juste". C'est peu dire que la désignation de Charles Michel à la tête du Conseil européen n'a pas suscité de rassemblement populaire sur la Grand-Place de Bruxelles, à vrai dire tout le monde a eu l'air de s'en balek royalement. Surtout sur Twitter. Inventaire. Commenté.

L'identité selon Bart De Wever

Le dernier essai du président de la N-VA, publié juste avant les élections de mai, résume l'essence de sa pensée conservatrice, inspirée par les Lumières et déterminée à imposer une "culture dominante" en Flandre et en Europe.

Pour l'historien Lode Wils, "la Belgique va s'écrouler"

En ce 11 juillet, l'historien spécialiste de la Flandre, Lode Wils nous dresse l'état des lieux du Mouvement flamand. Depuis le 26 mai, ce mouvement semble plus fort que jamais. Wils ne laisse pas de place au doute. "La Belgique doit être détruite parce que les Flamands veulent se venger."

Y a-t-il vraiment une identité flamande ?

Au Nord, le citoyen vote très à droite. Pour protéger son mode de vie contre la globalisation et l'immigration ? En se méfiant des élites, tant bruxelloises que... flamandes ? Une identité que des experts qualifient de " vide ". Mais qui est instrumentalisée par la N-VA et le Vlaams Belang.

La N-VA a besoin du PS, et non l'inverse

Le blocage de la formation flamande et l'appel au PS pour discuter montrent que la stratégie de la N-VA semble connaitre quelques gros accros. De quoi faire surgir le spectre de 2010 qui a vu la N-VA, pourtant victorieuse, repartir avec rien.