Tout sur N-VA

Pourquoi la suédoise n'a pas fini l'année

Après la démission des ministres N-VA, pour protester contre l'approbation par la Belgique du pacte des migrations de l'ONU, Charles Michel voulait finir la législature à la tête d'une orange bleue minoritaire. Alors que les priorités se multiplient.

La N-VA, le parti le plus actif sur Twitter, compte 54.580 suiveurs

La N-VA est, de tous les partis flamands et même belges, celui qui compte le plus de suiveurs sur le réseau social Twitter, précédant le CD&V et l'Open Vld, révèle une analyse effectuée par le blogueur Bruno Peeters, qui rassemble des statistiques sur les médias sociaux sur son site B.V.L.G.

Bart De Wever et Maggie De Block s'empoignent à propos des quotas de l'immigration

Selon Bart De Wever (N-VA), la limitation du nombre de demandes d'asile journalières peut être maintenue, même si le Conseil d'Etat a suspendu la mesure prise par Theo Francken en extrême urgence, a-t-il indiqué lors d'une interview avec VTM NIEUWS. Mais la nouvelle ministre à l'Asile et à la Migration Maggie De Block (Open Vld) conteste ses dires.

Communales 2018: la composition du collège d'Anvers dévoilée

La composition du collège d'Anvers a été dévoilée dimanche. Bart de Wever est, sans surprise, nommé bourgmestre de la ville aux côtés de cinq échevins N-VA, trois sp.a et un Open Vld. Tous les noms ne sont pas encore connus puisque le sp.a est toujours à la recherche de son troisième échevin en raison d'un désaccord interne sur l'accord de majorité.

Anvers baptise son accord "La Grande Convergence" pour une ville durable et de proximité

Le bourgmestre d'Anvers Bart De Wever et les chefs de file de la nouvelle majorité locale ont présenté vendredi à la presse leur nouvel accord de la mandature communale qui s'ouvre, baptisé "La Grande Convergence" (De Grote Verbinding), en référence aux convergences qui s'annoncent en termes de mobilité, avec la liaison Oosterweel de désengorgement de la métropole, de sécurité, de lien social, d'enseignement et de gestion administrative.

2019 signera le retour du confédéralisme

Pour la N-VA, le confédéralisme se réinvitera pleinement sur la scène électorale en 2019, au besoin, sans réforme constitutionnelle, puisque les nationalistes, désormais hors du gouvernement fédéral, risquent de voir leur échapper une liste de révision de la loi fondamentale, qui aurait pu satisfaire leurs ambitions.

Les quotas journaliers de demandes d'asile suspendus

Les quotas de 50 demandes d'asile maximum par jour auprès de l'Office des étrangers, décidés le 22 novembre dernier, ont été suspendus en extrême urgence par le Conseil d'Etat qui a estimé qu'une telle décision "a pour effet de rendre exagérément difficile l'exercice d'un droit fondamental (reconnu par la Convention de Genève), soit l'accès effectif à la procédure de reconnaissance de la qualité de réfugié ou d'octroi de la protection subsidiaire, pour certains étrangers pourtant désireux de présenter une demande de protection internationale".

Six Belges sur dix ne souhaitent pas d'élections législatives anticipées

Une majorité de Belges - six sur dix - ne souhaite pas d'élections anticipées après la démission du gouvernement Michel II et la plupart d'entre eux jugent, même en Flandre mais dans une moindre mesure, que la N-VA est responsable de la chute de l'équipe fédérale, indique un sondage publié jeudi soir par les chaînes de télévision privées RTL-TVI et VTM.

Un accord de majorité semble proche à Anvers

Les négociations en cours à Anvers entre la N-VA, le sp.a et l'Open Vld en vue de former une nouvelle coalition communale semblent proches du dénouement, a-t-on appris jeudi de sources concordantes.