Tout sur MWh

Depuis près de trois ans, certains sites produisant de l'électricité à partir de la biomasse bénéficieraient d'un soutien public wallon démesuré. A elle seule, la centrale Engie Electrabel des Awirs capterait près de 16 millions d'euros de surprofit par an. Le producteur conteste.

On discute beaucoup de la bulle des certificats verts ces derniers jours. Ce que je ne comprends pas c'est pourquoi on discute de cette bulle car elle n'existe plus. La seule chose qu'on peut photographier, c'est un Gouvernement wallon qui a décidément toujours peur de s'attaquer aux surprofits des gros producteurs d'énergie renouvelable. C'est comme si on préférait donc endetter largement le wallon à hauteur de 1,8 milliards chez BNP Paribas tout en freinant également le développement de la transition énergétique.