Tout sur Mutualités socialistes

Jean-Pascal Labille ne croit pas le PS capable de se relancer avec Elio Di Rupo à sa tête. Pour lui, c'est Paul Magnette qui incarne l'avenir du parti. Pour André Flahaut, Di Rupo est l'architecte et doit piloter la refondation jusqu'au bout.