Tout sur musée

Un rapport stratégique remis à la ministre de la Défense Ludivine Dedonder prévoit de gonfler les effectifs et les budgets de quatre entités non bruxelloises du Musée de l'armée. Au détriment du site du Cinquantenaire.

Jacques Remacle et son asbl Arts et publics oeuvrent à la gratuité des musées en Fédération Wallonie-Bruxelles le premier dimanche de chaque mois : 150 établissements en sont déjà. Portrait d'un croisé de la culture pour tous.

La Commission de la Défense de la Chambre a approuvé mercredi les articles du projet de loi qui crée le "War Heritage Institute", institution publique de type B qui regroupera l'Institut des invalides de guerre, le Musée royal de l'Armée, le Mémorial du Fort de Breendonk et le Pôle historique de la Défense. La gestion du Musée et le sort de ses collections ont déchaîné les passions et entraîné des mises au point.

Il n'y a pas de raison de s'inquiéter au sujet de l'avenir du site du Cinquantenaire hébergeant actuellement le musée royal de l'armée. Celui-ci demeurera le "site-phare" du futur "War Heritage Institute" (WHI), établissement scientifique fédéral, dans la réforme qui se profile.

Détruire la maison natale d'Adolf Hitler, la transformer en commerce ou en lieu éducatif ? Le sort de la bâtisse située dans le nord de l'Autriche fait l'objet de débats au sein du gouvernement qui a validé mardi le projet de loi visant à saisir les lieux.