Tout sur MR

Une réunion virtuelle a rassemblé samedi matin le Conseil des ministres restreint et les présidents des 10 partis soutenant les pouvoirs spéciaux accordés à l'exécutif de Sophie Wilmès, comme il a été convenu de le faire tous les samedis matins (10h30) dans le cadre de la gestion de la crise du coronavirus. La réunion a été l'occasion de débattre d'une première série d'arrêtés royaux entrant dans le cadre de ces pouvoirs spéciaux approuvés cette semaine par les parlementaires.

C'est en ces termes que s'est exprimé le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles Pierre-Yves Jeholet (MR) sur la RTBF, ce vendredi soir. Le Conseil national de sécurité a décidé, vendredi, de prolonger jusqu'au 19 avril les mesures de confinement en vigueur depuis le 18 mars. Une prolongation jusqu'au 3 mai est envisagée.

Le Conseil national de sécurité, réuni cet après-midi, a décidé d'une prolongation jusqu'au 19 avril et d'un contrôle renforcé des mesures, avec sanctions à la clé. Le confinement pourrait encore être prolongé jusqu'au 3 mai après évaluation.

Omniprésent dans les médias et sur les réseaux sociaux, ce professeur de l'ULiège spécialisé dans les réseaux électriques donne son avis sur tout, coronavirus y compris. Au point d'agacer les académiques, les industriels et le milieu politique. "Je dépoussière le genre", dit-il. Enquête sur un expert controversé.

L'ancien secrétaire d'Etat Theo Francken affirme à nos confrères de Knack que l'échec d'un gouvernement fédéral alliant PS et N-VA est dû au fait que les présidents du PS et du MR se neutralisaient constamment. Bart de Wever, estime-t-il, aurait dû être Premier ministre.